AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RP feat Aiba.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niwie en Or et Femme de BATMAN
Niwie en Or et Femme de BATMAN
avatar
Messages : 365
Date d'inscription : 26/10/2009

MessageSujet: RP feat Aiba.   Dim 3 Juin - 15:29

    [ Aucun problème! Merci de l'avoir commencer, d'ailleurs. Puis, de toute manière, pour ma part, ce n'est pas mieux. (: ]

    07h49. Le petit cadrant de ma montre reflétât légèrement mon visage, ainsi que l'un des rayons du jour, avant de disparaitre sous la longue manche de mon pull, puis sous celui de mon manteau hivernal. Il faisait de plus en plus froid ces derniers temps, mon manteau étant très réchauffant, me permettait cependant de rester de nombreuses minutes à l'extérieur. Et flâner à l'extérieur, c'était mon passe-temps à Todaï. Trainer, aussi bien mentalement que physiquement, sous la neige de ce début d'hiver, était très plaisant. Même en solitaire, le plaisir restait intact.

    Je ré-engouffrais ma main dans ma poche, histoire de remplacer l'usage de mes gants oubliés par inadvertance chez-moi. Levant les yeux vers le ciel étonnamment couvert et grisâtre ce matin, je me surpris à laisser vaquer mes pensées sans vraiment m'y intéresser. Il neigeait fort, aujourd'hui. Quelques flocons plus ou moins ronds, vinrent s'échouer sur mes joues dodues et complètement rosies par la température si basse qui les giflaient à chaque bourrade. De la main gauche, j'entrepris de remettre mon sac en place, sur mon épaule, avant d'essayer d'attraper les quelques flocons qui me frôlaient.

    Mon rire résonnât sans trop de raison, quand un raclement de gorge se fit entendre, derrière ma petite personne. Et c'est avec un sursaut plus ou moins exagérer que je fit volte face.

      << Excusez moi est-ce que vous pourriez m’aider ? >>


    Toisant l'individu de haut en bas, mon sourire disparue quelque peu, pour laisser la place à un regard interrogatif à l'extrême. L'aider? Mais en quoi? Mes sourcils se froncèrent un peu plus, après cette petite auscultation de mon vis-à-vis. C'était un jeune homme, dans les vingt-cinq ans environ, l'air paisible -quoiqu'un peu tourmenté-, très grand. Il me dépassait au moins d'une bonne tête, mais cela n'était pas une exception, vue ma petite carrure. Le fixant un peu plus, je me rendis alors compte que ces traits ne m'étaient pas totalement inconnus. Et pourtant ma mémoire me faisait horriblement défaut. Il n'avait guère l'air de faire partit des étudiant de Todaï. Était-il un futur étudiant?

    M'éclaircissant la voix comme je le pouvais, je tentais alors de lui répondre d'une voix plus ou moins claire et posée.

      << Hum, oui. Oui, bien-sûr. En quoi puis-je vous venir en aide? Dis-je, plissant les yeux en un sourire chaleureux. >>


    Je n'eus pas réellement le temps de comprendre grand chose, que l'individu dont je ne connaissait toujours rien, glissa sur le verre glas. Et c'est en moins de temps qu'on en prendrait pour le dire, que le jeune homme se retrouva au sol, le fessier contre terre. Un petit cri, presque inaudible, basé plus dans l'appréhension, retentit. Bien évidement, c'était le mien, suite à cette chute plus ou moins obligée. Courbant le dos, je lui proposais alors ma main droite, histoire d'avoir un appuie en plus pour se relever. Il n'avait pas l'air d'aller mal. Il était vrai que ces derniers temps, les glissades étaient de plus en plus complexes à éviter. Moi même, j'en avait déjà fait l'expérience, plus ou moins douloureuse.

      << Je ne vous ai pas fait mal lors de ma chute au moins ? >>


    Sa question fit aller-retour dans mon esprit, avant qu'un dé-clique ne se fasse. Il était vrai que dans sa chute, son coude était venu rencontrer mon genoux, mais sans grand mal. Je m'en fessait plus pour son fessier, qui devait se porter bien mieux que mon genoux. Aussi, après qu'il ait retrouvé une stabilité plus ou moins générale, j'entrepris de lui prendre légèrement l'avant bras, histoire que si une autre chute était à prévoir, je puisse au moins essayer de l'éviter. C'est tout sourire que je lui répondit gentiment :

      << Non, non. Je vais bien, mais je doute que vous puissiez en dire autant. Jolie chute... . >>


    Parler pour pas grand chose, ça avait toujours été l'un de mes délires qui faisait de moi ce que j'étais. Et en général, on me prenait pour une attardée. Mais où était le mal à avoir ses particularités personnelles? En réalité, je pense que le réel problème réside dans le faite de ne pas être comme les autres. Il parait que les hommes ont bien du mal à accepter toute chose qui leur soi inconnue, ni commune à leurs habitudes. Mais à quoi bon cogiter sur la bêtise des hommes.

    Après un dernier petit regard interrogatif envers mon vis-à-vis, je lui reposa alors la même question que quelques minutes plus tôt.

      << Hum, en quoi une jeune lycéenne peut vous aider ? Vous vous êtes perdu ? >>


_________________
    « Elle resta jusqu'au soir perdue, dans une rêverie douloureuse »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

RP feat Aiba.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (F) Chelsea Kingsley Feat. Jaimie Alexander
» Salle d'attente - qui porte bien son nom! feat. I. Sara Stinson
» — Lily Scénario's --- Sophia Bush
» (m) - MICHAEL TREVINO - Love Foerver Maybe ?
» (f) - RACHEL BILSON ► the past belongs to it, the future belongs to us
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ADREAMFROMTOKYO-
Sauter vers: